Le Parcours Santé accessible aux étudiants polynésiens en métropole ?

parcours santé

Le Parcours Santé Jeune est un dispositif de l’assurance maladie, destiné aux jeunes de 16 à 25 ans, en situation de vulnérabilité. 80 000 étudiants en bénéficient chaque année, sauf ceux venants de Polynésie. Cette exception devrait bientôt ne plus l’être puisque début 2021, on annonce que les Polynésiens aussi y seront éligibles aussi. Sous quelle impulsion ? En quoi consiste cette couverture ? un éclaircissement s’impose sur l’ouverture du Parcours Santé Jeune. 

Un partenariat avec la Délégation de la Polynésie française

C’est la déléguée de la Polynésie française à Paris, Caroline Tang, qui a lancé le sujet en recevant le directeur de mission à la Caisse nationale de l’assurance maladie. En jeux, les nouveaux partenariats qu’il leur faut construire avec les acteurs de l’Enseignement supérieur en métropole afin que les étudiants polynésiens qui y font leurs études, puissent bénéficier de l’accompagnement médical dont ils ont besoin. 

L’idée est donc que la Délégation serve de point d’entrée pour tous les étudiants polynésiens en métropole et qu’elle puisse ensuite passer le relai à l’Assurance maladie. Ce partenariat serait de fait celé par une convention entre le Pays et l’Assurance maladie.

Une simplification de l’accès à la couverture santé

La vocation de ce partenariat est d’améliorer l’identification des Polynésiens sur le site Ameli de l’Assurance maladie. Grâce au développement d’outils et de supports spécifiques, l’ambition du projet est de mieux faire connaître les démarches en vue d’une affiliation à l’assurance maladie et d’obtention d’une carte vitale. 

Il faut que de la même manière que les étudiants métropolitains, les Polynésiens en difficulté puissent se voir offrir, par l’Assurance maladie :

  • Une ouverture de leurs droits à indemnisation de frais liés à des soins, 
  • L’accès à un médecin traitant, 
  • L’accès aux services du compte Ameli pour gérer leurs démarches en ligne,
  • Une complémentaire santé

En attendant 2021, les étudiants polynésiens qui se trouveraient en difficultés concernant l’ouverture de leurs droits doivent contacter la Délégation de la Polynésie française.