Objectif 100% électrique à la Réunion

electrique

Et si la Réunion prenait de l’avance sur l’électrique ? C’est bien l’ambition qu’elle semble poursuivre, motivée par la hausse du prix des carburants, la prise de conscience des enjeux climatiques et la volonté d’accéder à l’autonomie énergétique. Mais qu’en est-il aujourd’hui ? quels sont les défis à relever ? C’est ce que nous allons éclaircir pour mieux comprendre l’objectif 100% électrique de la Réunion.

Une prime de 6 000 euros versée aux nouveaux acquéreurs

Il faut reconnaître qu’à l’heure actuelle, les véhicules électriques ne sont pas la norme : additionnés aux hybrides, ils ne représentent que 1% du marché automobile à la Réunion. On remarque pourtant une vraie progression des ventes : il s’est vendu en 2017 autant de véhicules électriques qu’entre 2013 et 2016

L’argument financier semble bien fonctionner puisqu’au-delà de l’avantage écologique, rouler en voiture électrique reviendrait 7 fois moins chère en matière d’énergie qu’une essence et 3 à 4 fois moins qu’un diesel. Au niveau de l’entretien aussi, les électriques sont gagnants puisqu’ils comportent moins de pièces mécaniques, faisant chuter le budget moyen d’entretien de moitié. 

Pour appuyer davantage l’argument financier, L’État a décidé d’accorder une prime de 6 000 euros aux nouveaux acquéreurs de véhicules électriques

L’installation de 225 bornes pour les voitures et les vélos électriques d’ici 2023

Au-delà de l’avantage économique, l’idée est de faire comprendre aux utilisateurs que recharger sa voiture électrique peut être aussi simple que recharger son smartphone. Encore faut-il disposer de bornes pour le faire. A ce sujet, la loi de transition énergétique prévoit un maillage du territoire en bornes de recharge. Elle impose ainsi à la Région Réunion l’installation de 225 bornes pour les voitures et les vélos électriques d’ici 2023. Un grand chantier attend donc l’île qui ne dispose aujourd’hui que d’une quarantaine de bornes répartie dans des stations-services et des grandes surfaces.

Des véhicules de plus en plus performants

La technologie progresse rapidement et certaines voitures électriques peuvent désormais effectuer près de 300 km sans être rechargée ! C’est deux fois plus que les versions précédentes : de quoi séduire les plus réticents.  D’ici 2023, on pense ainsi que 20 000 véhicules 100% électriques pourraient être en service dans l’île sans compter les 20% de véhicules propres imposés par l’État aux collectivités lors du renouvellement de leur parc.